En poursuivant votre navigation sur Centaure.com, vous acceptez l’utilisation de cookies qui nous permettent de réaliser des statistiques de visites et d’améliorer la qualité des contenus proposés. En savoir plus.
Logo Nord-Est Le leader de la formation à la sécurité routière
menu
contact
Stages récupération de points Stages clients Groupama Stages Grand Public Stages Particuliers Stage Justice
juillet 2020
 

Comment réduire les émissions de C02 des véhicules ?

Afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre, l’Union européenne a fixé de nouvelles normes limitant les seuils de pollution à 95 grammes par kilomètre en 2021 pour les voitures neuves. Pour respecter cette norme, les constructeurs automobiles doivent faire preuve d’innovation, en réduisant notamment le poids des véhicules. De leur côté, les conducteurs peuvent aussi jouer un rôle sur les émissions polluantes en adaptant leur conduite et en appliquant les préconisations de bon usage.
/FCKeditor/UserFiles/Image/Tetiere/Fotolia_18298693_XS.png

Réduction des émissions de C02 côté constructeur

Outre la construction massive de véhicules électriques et hybrides, les constructeurs développent de nouveaux véhicules thermiques plus respectueux de l’environnement. Pour respecter les nouvelles normes de pollution de l’Union européenne fixées à 95 grammes par kilomètre, les constructeurs travaillent notamment sur le poids du véhicule. En effet, les voitures moins lourdes sont moins polluantes. Selon l’Ademe, une réduction de masse de 100 kg permet de réduire 8 à 10g de C02/km.

Repenser le design du véhicule
Pour diminuer la masse du véhicule, les constructeurs jouent sur le design en produisant des voitures plus compactes en réduisant leur hauteur, longueur ou largeur.

Opter pour des matériaux plus légers
Les constructeurs choisissent également d’utiliser des matériaux moins lourds que l’acier comme l’aluminium, la fibre de carbone ou encore le magnésium qui est le plus léger des matériaux structuraux. L’aluminium est 35 % plus léger que l’acier et plus résistant que celui-ci. Quant au magnésium, il est 75 % plus léger que l’acier et offre un rapport résistance-poids élevé. La fibre de carbone est aussi une option. Ce matériau, bien que coûteux, est aussi solide que l’acier et a l’avantage d’être 70 % moins lourd que celui-ci.

L’utilisation du verre est également réduite au profit de matériaux plus légers comme le polycarbonate pour les feux des voitures, par exemple. Enfin, des équipements plus légers sont utilisés pour l’intérieur des véhicules.

Développer de nouveaux matériaux
En complément, les constructeurs investissent en R&D pour développer de nouvelles matières légères. Le développement de matières plastiques haute performance vise ainsi à remplacer certains métaux et à améliorer les plastiques actuels.

Par ailleurs, les équipementiers automobiles développent de nouveaux matériaux biosourcés réalisés à partir de fibres d’origine végétale pour réduire le poids des équipements, comme les tableaux de bord par exemple.

Enfin, les constructeurs et équipementiers investissent dans la R&D de matériaux composites, notamment les composites thermoplastiques hautes performances pour remplacer l’acier.

Réduire la taille des pièces et du moteur
Pour diminuer le poids du moteur, les équipementiers travaillent à réduire sa masse et utilisent des matériaux plus légers. Pour rendre le moteur plus performant, l’équipementier Valeo a, par exemple, mis au point un compresseur de suralimentation électrique qui améliore le rendement du moteur et la réponse dynamique à bas régime. Combiné à un système de récupération d’énergie, le compresseur de suralimentation électrique permet de réduire la consommation de carburant de 15 à 20 %.

Recourir aux technologies de pointe
Dans cette recherche de réduction des émissions de C02, les constructeurs font appel au savoir-faire des équipementiers automobiles. Par exemple, Faurecia propose des systèmes de réduction des émissions polluantes comme l’EGR BP ou l’EHRS. L’EGR BP permet de réinjecter du gaz d’échappement refroidi dans le moteur pour améliorer l’efficacité du cycle de combustion permettant une baisse de carburant de 6 %. Quant à l’EHRS, ce système récupère près de ¾ de la chaleur à l’échappement du véhicule pour chauffer l’habitacle ou le moteur (baisse de carburant allant de 5 à 6 %). Autre exemple, le groupe Plastic Omnium a développé un système permettant d’injecter de l’eau dans la chambre de combustion pour réduire sa température et donc la consommation de carburant de 7 % sur route et 15 % sur autoroute.

Réduction des émissions de C02 côté conducteur

Au quotidien, chaque conducteur peut également réduire les émissions de C02 de sa voiture en pratiquant l’éco-conduite. Cette pratique consiste à adopter un comportement de conduite qui permet de réduire la consommation de carburant ainsi que les émissions polluantes.

Adopter une conduite souple
Il s’agit d’adapter la vitesse de son véhicule en anticipant chaque ralentissement. A l’approche d’un feu tricolore, par exemple, le conducteur doit favoriser l’utilisation du frein moteur à la pédale de frein. Il est recommandé de passer la vitesse supérieure autour de 2 000 tours pour les diesels et de 2 500 tours pour les essences. Le passage au rapport supérieur permet d’éviter de rouler en surrégime et donc de réduire sa consommation de carburant.

Réduire sa vitesse
Réduire sa vitesse permet de consommer moins de carburant. Par exemple, sur un trajet de 500 km, rouler à 120 km/h plutôt qu’à 130 km/h permet d’économiser jusqu’à 5 litres de carburant et de réduire de 12 % les émissions de C02.

Couper le moteur en cas d’arrêt prolongé
En cas d’arrêt prolongé, notamment dans les embouteillages, il faut couper son moteur pour consommer moins de carburant. Laisser tourner son moteur plus de 10 secondes produit plus d’émissions polluantes que de redémarrer son véhicule.

Utiliser la climatisation à bon escient
La climatisation doit être utilisée avec modération car elle augmente la consommation de carburant et les émissions de C02.

Eviter de surcharger le véhicule
Un véhicule surchargé augmente la consommation de carburant. Il faut donc éviter les charges inutiles. Afin de réduire la surcharge sur les roues avant et arrière, le chargement doit être réparti dans le véhicule en utilisant un coffre-de-toit, des galeries ou une remorque pour améliorer l’aérodynamisme. Ces accessoires sont à retirer lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Vides, ils entraînent une surconsommation d’au moins 10 %.

Bien gonfler ses pneus
La pression des pneus doit être vérifiée régulièrement En effet, rouler avec des pneus sous-gonflés de 0,5 bars consomme environ 2,4 % de carburant en plus et émet donc plus de C02. Pour un long trajet, il est conseillé de surgonfler les pneus d’environ 0,2 ou 0,3 bars. Enfin, il faut vérifier régulièrement l’usure des pneus.

Bien entretenir son véhicule
Un véhicule en bon état pollue moins et consomme moins. L’entretenir régulièrement permet d’éviter l’usage prématuré de certaines pièces. Il faut vérifier régulièrement le niveau d’huile moteur (au moins une fois par mois) et remplacer le filtre à air au moment de faire la vidange d’huile (tous les 40 à 60 000 km) pour réduire la consommation et les émissions de C02.

Utiliser des additifs pour carburant
Les additifs pour carburant permettent de nettoyer le système d’alimentation et les injecteurs du véhicule et donc de diminuer les déchets rejetés. Ces produits sont à ajouter dans le réservoir du carburant avant de faire le plein.

Si vous souhaitez apprendre à pratiquer l’éco-conduite, sachez que Centaure propose des formations dédiées.

Pour plus d'informations sur le réseau Centaure,Contactez-nous
Accueil

12 centres
de formation

Alsace - Lorraine Bourgogne - Franche Comté Bretagne Centre Atlantique Midi-Pyrénées Nord-Est Paris - Ile-de-France - Sud Paris - Normandie Provence - Méditerranée Rhône-Alpes Sud-Ouest Paris - Ile-de-France - Nord
N°1 de la formation à la conduite sécurité sur site protégé, Centaure se distingue par des infrastructures et ses équipements au service des conducteurs.

12 CENTRES DE FORMATION
CHOISISSEZ LE VOTRE !

Centre n°1


Nord-Est
/FCKeditor/UserFiles/Image/Visuels-Centre-Page-d-accueil/centre-sud2.jpg
A 30 KM AU SUD DE LILLE :
DES PLATEAUX D’EXERCICES
1 PARC DE VEHICULES CENTAURE
1 CONTROLE TECHNIQUE


Centaure
1, rue Albert Carré
62110 HENIN-BEAUMONT

Tél. : 03 21 20 37 77
Fax : 03 21 49 30 73
Plan d'accèsLe centrePédagogieL'équipe
Formation pour l'entrepriseFormation pour
l'entreprise
Stage récupération de pointsStage récupération
de points
Stage prévention sociétaire GroupamaStage prévention
sociétaire Groupama
Stage prévention sociétaire Groupamastage particuliers

Nos 12 centres ...


Nos 12 centres régionaux de formation :

menu - nos centres

 
Suivez-nous
Partenaires
Groupama
Valid XHTML 1.0 Transitional